Leukocratie, Communautarisme Blanc, Congruence: Luca de Meo(de type métèque Italien) Favori pour prendre la succession de Thierry Bolloré à la tête de Renault

Le processus de recrutement du remplaçant de Thierry Bolloré est toujours en cours. Mais la candidature de l’Italien se détache nettement.

Un mois après avoir débarqué, le 11 octobre dernier, son directeur général Thierry Bolloré, Renault resserre ses recherches pour trouver son futur patron.

Jean-Dominique Senard, le président du Losange, Brigitte Lemercier, la chasseuse de têtes, et les membres du comité des nominations, dont Martin Vial, qui représente l’État actionnaire, avaient dressé un portrait-robot ambitieux.

Pour eux, le directeur général idéal est un professionnel du secteur, ayant fait carrière chez les constructeurs automobiles ; charismatique pour relancer la dynamique dans un groupe bouleversé par l’affaire Ghosn qui a éclaté il y a un an ; diplomate pour naviguer dans le jeu de contraintes créées par la présence au capital de l’État français et par la complexité de l’alliance avec Nissan qu’il faut réparer ; solide pour affronter la tempête de marché qui vient et tenir la barre d’un groupe dont les indicateurs économiques (cours, cash-flow, chiffre d’affaires) ont viré au rouge ; jeune, pour avoir le temps devant

Le Figaro