Leukocratie, Bon Sens: Vladimir Poutine « Personne ne sait à quoi est dû le changement climatique»(sic)

Vladimir Poutine semble dubitatif quant à l’origine du changement climatique. « Personne ne connaît les causes du changement du climat mondial. Nous savons que notre Terre a connu des périodes de réchauffement et de refroidissement, et cela peut dépendre de processus dans l’Univers », a ainsi affirmé, jeudi 19 décembre, le président russe, remettant en question le quasi-consensus scientifique sur la responsabilité humaine. « Un petit changement d’angle de rotation de la Terre autour du Soleil peut conduire – et a déjà mené dans le passé – la planète à des changements sérieux, colossaux de climat avec des conséquences dramatiques », a ajouté l’homme fort de Russie.

Vladimir Poutine a jugé qu’« évaluer l’influence que peut avoir l’humanité contemporaine » sur le climat est « très difficile, voire même pas possible ». Il a cependant réaffirmé l’engagement de réduction des émissions de gaz à effet de serre de son pays et le respect de l’accord de Paris sur le climat. « Ne rien faire n’est pas non plus une solution, et sur ce point je suis d’accord avec mes collègues [chefs d’État]. Nous devons faire le maximum d’efforts pour que le climat ne change pas de manière dramatique », a-t-il dit.

« C’est un processus très sérieux pour nous »

Il a néanmoins relevé que la Russie était particulièrement exposée à un réchauffement. « C’est un processus très sérieux pour nous. […] Des villes entières sont bâties sur le permafrost, imaginez les conséquences » en cas de fonte massive, a-t-il souligné. Ce n’est pas la première fois que le président russe fait des remarques laissant entendre que l’activité humaine n’est pas la principale cause du changement climatique.

Le Point.fr