Leuko-délinquance: 6 Blancs liés au violence du 1er Mai déférés devant la Justice

Interpellés parmi les 1200 casseurs en noir lors des violences parisiennes du 1er mai, six individus comparaissaient jeudi devant la justice.

Dans le box des accusés, où ils arborent des allures punk ou baba cool, les black blocs n’en mènent pas large, malgré des petits sourires adressés à leurs camarades venus assister à leur audience, en soutien. Frêle jeune homme aux cheveux mi-longs, L., 22 ans, se tient à côté de D., 26 ans, petites lunettes rondes.

» LIRE AUSSI – Qui sont les black blocs, accusés des violences du 1er Mai?

Interpellés lors des violences parisiennes du 1er mai, les deux hommes sont passés, avec quatre autres comparses, dont une femme et un mineur, en comparution immédiate jeudi après-midi devant la 23e chambre correctionnelle du tribunal de Paris. «Disproportionné» pour «des jeunes gens qui ont participé à une manifestation», estiment leurs …

 

Le Figaro