Les masques tombent: Stef Blok reconnait l’échec néerlandais des sociétés multi ethniques et ne s’opposera pas à l’indépendance de Saint Martin

Featured Video Play Icon

Une vidéo, qui n’était pas destinée à être diffusée au grand public et où l’on voit le ministre néerlandais des Affaires étrangères Stef Blok s’exprimer sur la question migratoire, a eu un fort retentissement dans les milieux politiques de son pays. Il y estime qu’il n’y a pas de sociétés multiculturelles dont les composantes vivent en harmonie.

«Donnez-moi un exemple d’une société multi-ethnique ou multiculturelle, dont la population autochtone est encore une composante et qui se caractérise par une cohabitation pacifique. Je n’en connais aucune»

«Promenez-vous dans n’importe quelle rue de Varsovie et de Prague. Il n’y a pas de personnes de couleur. Ces gens disparaissent en une semaine, ils sont passés à tabac. Ils n’ont pas de vie là-bas.»

«Je ne pense pas que nous réussirons à pousser un accord au niveau de l’Europe centrale et que chaque pays accueillera le même nombre de réfugiés. Les Européens de l’Est ne donneront jamais leur accord pour le faire.»