Le Palestinien Juif Daniel Barenboïm rends ses Victoires de la Musique

Le chef d’orchestre Palestinien-Juif enrage de voir que l’équivalent des Victoires de la musique en Allemagne a récompensé Kollegah et Farid Bang. Dans un titre, les deux chanteurs se comparent aux prisonniers d’Auschwitz.

Le chef d’orchestre Daniel Barenboim, directeur musical de la Staatskapelle de Berlin, l’un des deux grands opéras de la capitale allemande, a annoncé lundi rendre des prix musicaux obtenus après que des rappeurs aux textes jugés antisémites eurent aussi été récompensés. Le chef et pianiste, qui a remporté ces dernières années plusieurs de ces prix, nommés Echo, a dénoncé dans un communiqué un album de rap aux textes «clairement antisémites, misogynes, homophobes et d’une manière générale méprisants pour la dignité humaine».

 

 

 

LeFigaro