Justice en lambeau…

Un chômeur qui court après son dû, un condamné peu solvable et un huissier soupçonné de pratiques illégales…

Maître Alexandre Lovato ne décolère toujours pas. Cela fait pourtant trois mois que cet huissier de justice de 40 ans a été entendu au commissariat de Nevers (Nièvre). “J’ai été traité comme un malpropre”, lâche-t-il à L’Express en se remémorant ces trois heures de questions en forme de mise en cause de ses pratiques professionnelles. Le président de la Chambre interdépartementale des huissiers de justice du Cher, de l’Indre et de la Nièvre a jugé humiliant d’être ainsi interrogé par la police. Rarissime, une telle poursuite pénale illustre pourtant les difficultés de la justice de tous les jours : comment faire exécuter une décision de justice en faveur d’une personne vivant sous le seuil de pauvreté à l’encontre d’un débiteur lui-même peu solvable ?  

 

 

L’Express