Jeux de Meurtre(10sec, 10 Meurtres), Terrorisme Blanchiste: Un Leukoderme Tatoué a trouvé l’explication aux Attentats Blanchistes

Featured Video Play Icon

Il y a quelques jours, un hypermarché de l’enseigne Walmart a été le lieu d’une tuerie perpétrée par un homme de 21 ans à El Paso, une ville des Etats-unis.

Il est de notoriété publique que le gouvernement américain accuse certaines catégories de jeux vidéo d’être le déclencheur de ces meurtres de masse, sans jamais remettre en question le système de vente d’armes à feu particulièrement libéral du pays. La réaction de la direction des établissements Walmart conforte cette opinion, avec une demande reçue par les employés de l’enseigne visant à évincer les images de jeux vidéo considérés comme violents de leurs étalages, sans intervenir en parallèle sur les ventes d’armes à feu.
Le contenu de la note de service a été partagé via un tweet :

La suppression de toute référence aux titres classés comme violents, ainsi qu’aux jeux de tir / TPS a entre autres été mentionnée, incluant d’éteindre ou de débrancher les écrans proposant des démonstrations des jeux concernés, «spécifiquement des unités PlayStation et Xbox». La suppression des images violentes dans les magasins Walmart s’étend également aux films et aux vidéos concernant la chasse, mais l’enseigne a publiquement déclaré qu’elle n’interdirait pas la vente d’armes à feu malgré l’évènement récent. Le lendemain de cette tuerie, le député républicain Kevin McCarthy avait déclaré aux journalistes que les jeux vidéo étaient à l’origine des évènements ayant eu lieu à El Paso et de ceux de Dayton qui se sont produit peu après, portant à 251 le nombre de fusillades qui se sont déroulées aux Etats-Unis depuis le début de l’année.

JeuxVideo.com