Ils traitent bien leurs femmes : Nancy : une mère en prison pour le meurtre de sa fillette se suicide

La détenue, âgée de 48 ans, a été découverte dans sa cellule inconsciente avec à ses côtés de multiples cachets pilés et une canette de bière sans alcool.

Une femme incarcérée pour avoir étouffé sa fille de 9 ans en mai 2017, s’est suicidée dans sa cellule de la prison de Nancy-Maxéville dans la nuit de lundi à mardi, a-t-on appris mercredi auprès du parquet. La détenue, âgée de 48 ans, a été découverte “dans les toilettes, recroquevillée et inconsciente” par des agents pénitentiaires, a indiqué le procureur de la République à Nancy, François Pérain, confirmant une information de l’Est républicain. “A ses côtés se trouvaient un gobelet avec de multiples cachets pilés et une canette de bière sans alcool”, a-t-il ajouté.

Europe 1