Leukosexualité: Le blanc ashkénaze James assigné en justice pour viol

Le Metropolitan Opera attaque son ancien directeur musical. Il l’accuse d’avoir abusé ou harcelé sept personnes, à partir du milieu des années 1970 jusqu’en 1999 et lui réclame 5,85 millions de dollars de dommages et intérêts.

Deux mois après l’avoir renvoyé, le Met assigne en justice son ex-directeur musical James Levine. Dans cette plainte enregistrée vendredi devant la Cour suprême de New York, le Metropolitan Opera accuse celui qui a longtemps été son directeur musical d’avoir abusé ou harcelé sept personnes, du milieu des années 1970 jusqu’en 1999.

Le prestigieux opéra new-yorkais réclame un minimum de 5,85 millions de dollars de dommages et intérêts au chef d’orchestre, soulignant qu’il a failli à son «devoir de loyauté» et porté «un grave tort à la réputation et l’économie» de l’institution.

Le Figaro