Gap (05) Remigration: 3 individus blancs incarcérés avant d’être expulsés vers leur pays

Trois jeunes ( de type blanc NDLR) de 23 à 26 ans seront jugés à 13 heures ce mardi au tribunal correctionnel de Gap. Ils sont accusés d’avoir aidé une vingtaine de migrants à forcer le passage de la frontière franco-italienne à Montgenèvre, lors de la manifestation anti-fasciste dimanche.

Deux jours après une importante manifestation anti-fasciste entre Montgenèvre et Briançon, durant laquelle des migrants ont traversé illégalement la frontière franco-italienne, c’est l’heure des suites judiciaires.

Deux hommes de nationalité suisse, de 23 et 26 ans, et une Italienne de 26 ans vont être jugés ce mardi à 13 heures en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Gap, annonce le procureur Raphaël Balland dans un communiqué. Ils sont accusés d’avoir “facilité ou tenté de faciliter l’entrée irrégulière en France de plus d’une vingtaine d’étrangers” et ce, en bande organisée.

 

 

Valeurs Actuelles