Gap (05): Le Procureur se décide à bouger face aux Blancs-titaires

Alors que le ministère de la Justice a précisé le droit dans une dépêche adressée aux magistrats, le procureur de la République de Gap annonce avoir ouvert une enquête préliminaire “du chef d’immixtion dans une fonction publique” à l’encontre de Génération identitaire. [MÀJ] Ce jeudi 10 mai, par téléphone, il expliquait au Dauphiné Libéré que l’article 433-12 du code pénal d’immixtion dans une fonction publique faisait « l’objet d’une réflexion de [sa] part » quant aux agissements des militants de Génération identitaire.

 

Le Dauphine