Gangstaro-Blanchisme: L’espoir Marion Marechal LePen soutient les Gilets Blancs (Groupe Ultra-Radical Blanchiste)

Featured Video Play Icon

Marion Maréchal s’est rendue samedi sur les Champs-Élysées, en soutien aux «gilets jaunes».

Elle dénonce une «grossière manipulation» du gouvernement, qui a assimilé à «l’ultradroite» les manifestants présents sur l’avenue, à Paris.

 Dans un message posté samedi, en début d’après-midi, c’est contre un de ses adversaires bien connu que l’ancienne tête de liste FN en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a choisi de dégainer: « J’avais trouvé Christophe Castaner assez minable comme adversaire aux régionales, il l’est encore davantage comme ministre de l’Intérieur en réprimant violemment les “gilets jaunes”. Du jamais vu contre les casseurs black blocs, les prières de rue, les étudiants bloqueurs ou les zadistes. » Dans le viseur de la nièce de Marine le Pen, les accusations du premier flic de France, qui a assimilé à « l’ultradroite » les manifestants présents sur l’avenue, à Paris, alors que des casseurs commençaient à commettre des violences.

« C’est une grossière manipulation ! », ne décolère pas Marion Maréchal. Et pour cause, l’ancienne députée de Vaucluse était elle-même sur les Champs-Élysées peu après 14 heures, ce samedi.

(…) Le Figaro