Gangstaro-Blanchisme: Le Voyou Maxime Nicolle membre des Gilets Blancs(Groupe Ultra Radical Blanchiste) appelle à un acte XVIII violent” le 16 mars ne pourrait être qu’un prélude à des actions encore plus radicales”

Featured Video Play Icon
  • Le mouvement des gilets jaunes s’essouffle-t-il ? Malgré une mobilisation en baisse ces deux dernières semaines, un acte 18 devrait bien avoir lieu samedi 16 mars, que ce soit à Paris ou en province. 

  • Plusieurs figures ont appelé à un acte décisif pour la prochaine mobilisation qui marquera les quatre mois du mouvement et la fin des consultations du Grand débat national.
  • Les figures des gilets jaunes se sont exprimées sur l’acte 18 et pour la première fois, certaines d’entre elles laissent entendre que des violences pourraient apparaître. “Il s’agit de poser les bases d’une montée en puissance du mouvement de révolte et l’inscrire dans la durée autant que dans la radicalité”, a expliqué Eric Drouet sur Facebook. Plusieurs médias et personnalités s’attendent à des manifestations particulièrement violentes, alors que Maxime Nicolle, autre visage populaire des gilets jaunes, évoque des évolutions dans le mouvement. “Le 16, il va se passer ce qu’il va se passer”, a-t-il lancé dans l’un de ses lives Facebook. “J’en ai plus rien à foutre. [Je ne dirais plus] aux gens : ‘Restez calme’. […].” ajoutait-il. Même Priscillia Ludosky, d’ordinaire plus modérée, s’est dite prête à utiliser des “solutions non-violentes, mais radicales, précises, ciblées pour avoir la pleine attention attendue”.

    L’internaute