Gangstaro-Blanchisme: Jonathan et Alexis membres des Gilets Blancs(Groupe Ultra-Radical Blanchiste) condamné à de la prison ferme (Màj:Réaction de l’Avocat:”C’est injuste, mes clients n’ont jamais été violents”(sic)…)

Featured Video Play Icon

L’intervention des forces de l’ordre pour débloquer le dépôt pétrolier de la Foucaudière au Mans dans la nuit du mardi 11 et mercredi 12 décembre 2018 au Mans avait été le théâtre d’interpellation puis du placement en garde à vue de trois manifestants

A LIRE AUSSI. Dépôt pétrolier du Mans : les forces de l’ordre délogent les gilets jaunes

Des arrestations jugées arbitraires par les gilets jaunes venus soutenir les trois hommes ce vendredi 14 décembre devant la cité judiciaire du Mans.

L’un d’eux Jhonatan était dépité au moment où les juges se sont retirés pour délibérer :

Ils vont servir de bouc émissaire »

Un impressionnant dispositif de sécurité ce vendredi 14 décembre au palais de justice du Mans...
Un impressionnant dispositif de sécurité ce vendredi 14 décembre au palais de justice du Mans… (©Les Nouvelles de Sablé)

La cité judiciaire sous haute surveillance

Face au risque de débordements, la police avait déployé un important dispositif de filtrage à l’entrée, avant les fouilles d’usage des agents de sécurité.

Si chacun pouvait rentrer, pas question d’arborer le moindre gilet jaune ou de distribuer le moindre tract. 

Une partie des manifestants est restée derrière le cordon de sécurité.

Ils pouvaient voir le procureur de la République Fabrice Belargent qui faisait  les cents pas entre le parvis et la bien nommée salle des pas perdus… Étrange ambiance.

« A aucun moment mon client n’a été violent »

Présentés à la justice en comparution immédiate, les trois hommes étaient poursuivis pour avoir participé à un regroupement « en vue de commettre des violences ». 

Florent, habitant de Sablé et Alexis, habitant de la Flèche, et travaillant tous les deux à Sablé-sur-Sarthe, portaient sur eux lors de leur arrestation pour l’un un couteau suisse et l’autre une bombe lacrymogène.