Gangstaro-blanchisme: Einar Ass escroque 100 Millions à la Bourse de New York

(Montel) Le négociant en énergie norvégien Einar Aas a encouru des pertes de 100 millions d’euros pour la bourse Nasdaq Commodities, provoquant la volatilité du marché alors que ses positions sont contraintes de fermer.

Aas, l’un des plus hauts salariés de Norvège, a déclaré à M. Montel qu’il faisait face à une «faillite personnelle» après avoir été contraint à l’administration par la bourse. “Mon exposition sur le marché était trop importante par rapport à la liquidité du marché…”, a-t-il ajouté, à la suite de mouvements extraordinaires sur les marchés nordiques et allemands.  La totalité de son portefeuille a été administré par la bourse mardi, suivi par une vente forcée du portefeuille mercredi, entraînant une «perte personnelle très importante». Aas, 47 ans, a négocié sur le marché nordique pour son propre compte depuis 2005. Perte de 100 millions d’euros  Plus tôt jeudi, le Nasdaq a déclaré que son fonds de défaillance pourrait subir une perte de 100 millions d’euros suite à la suspension de l’un de ses membres, qui s’est avéré être Aas.  La perte équivalait à environ 68% du capital du fonds, a indiqué la bourse.  Cela est apparu après que la bourse eut déclaré mercredi soir qu’un participant actif sur le marché nordique de l’énergie avait été suspendu de la bourse pour avoir enfreint les règles de compensation.  La clôture a entraîné une perte pour Nasdaq Clearing qui a dépassé la contribution du membre en défaut et du fonds de défaillance.

Montelnews