Gangstaro-Blanchisme: Des Gilets Blancs(groupe Ultra-Radical Blanchiste) Veulent lyncher des journalistes

Featured Video Play Icon

Une équipe de BFMTV a été prise à partie à Toulouse. La chaine dénonce des « actes inacceptables ».

« Maintenant vous dégagez sinon on vous défonce« . C’est en ces termes que notre équipe de correspondants a été menacée, ce samedi, place du Capitole à Toulouse, avant d’être agressée. Alors qu’ils voulaient simplement faire leur travail, deux de nos collègues ont été pris à partie verbalement par plusieurs dizaines de manifestants portants des gilets jaunes, tandis que 1.000 personnes se trouvaient sur la place. Une séquence immortalisée par l’un des gilets jaunes toulousains, et mis en avant sur leur page Facebook.

Depuis le début de la mobilisation des gilets jaunes, des journalistes ont été pris pour cible, parfois violemment. Des actes inacceptables, dont a été notamment victime l’une de nos équipes, à Toulouse.

« J’ai vu foncer sur moi un tsunami de gilets jaunes« , raconte Jean-Wilfrid Forquès, correspondant à Toulouse depuis 10 ans, contacté ce samedi soir. « Je suis identifié ici, quelle que soit la couleur de mon micro« , précise-t-il. Les deux journalistes s’apprêtaient à faire un direct pour la chaîne quand le ton est monté autour d’eux sur la place, dans une « ambiance tendue« . Identifiés comme travaillant pour BFMTV, pris à partie directement puis menacés par des manifestants porteurs de gilets jaunes, traités d’ »agents du gouvernement« , et de « bâtards« , ils ont dû être rapidement évacués par deux agents déployés pour assurer leur sécurité, et alors que les CRS présents sur la place quelques minutes plus tôt étaient partis. […]

bfmtv