Festival de Cannes: Les films français rendent copie blanche

VIDÉO – Il est cruel de constater que Plaire, aimer et courir vite, de Christophe Honoré, Les Filles du soleil d’Eva Husson, En guerre, de Stéphane Brizé et Un Couteau dans le cœur de Yann Gonzalez n’avaient pas assez d’atouts pour séduire le jury.

 

 

L’an dernier, le palmarès cannois avait distingué le film 120 battements par minute du Français Robin Campillo, qui racontait les années Act-up au début des années 90. Que s’est-il passé cette année? Aucun film français sélectionné dans la compétition officielle n’a été primé par le jury présidé par Cate Blanchett. Auréolé par la palme d’or de La Vie d’Adèle en 2013 signé Abdéllatif Kechiche, Léa Seydoux, membre du jury, n’a pourtant rien pu faire, même épaulé par le réalisateur Robert Guédiguian.

Le Figaro