Fake News, Leukocratie: Le Site BlancdeSouche et le NouvelObs mentent sur l’identité du terroriste Blanchiste responsable de l’attentat de Californie (Qualifié de Non-Blanc)

Un tireur a tué 12 personnes lors d’une soirée étudiante dans un bar country de Thousand Oaks, dans le sud de la Californie. L’attaque a commencé vers 23h30, heures locales (8h30 en France), au Borderline Bar and Grill.

Selon “The Independent”, le tireur a d’abord tiré sur un membre du service de sécurité de la boîte de nuit avant d’entrer dans l’établissement. De nombreux tirs, au moins une trentaine, ont alors été entendus, selon les témoins présents. Une information confirmée par “le Los Angeles Times”, citant un responsable des services de sécurité.

“Il a beaucoup tiré, au moins une trentaine de fois, j’entendais encore des coups de feu alors que tout le monde avait quitté le bar”, a précisé un témoin cité par le “Los Angeles Times”.

Selon le “Ventura County Star”, un journal local, le tireur aurait utilisé une arme semi-automatique et des grenades fumigènes.

Il y avait des centaines de personnes dans le bar à cette heure-là, souligne ABC. Selon le shérif du comté de Ventura, Geoff Dean, 11 personnes se trouvant dans le bar ont été tuées, de même qu’un policier intervenant sur les lieux.

Le suspect a été décrit par le “Ventura County Star” comme un jeune homme d’une vingtaine d’années, originaire du Moyen-Orient, habillé entièrement en noir et portant la barbe. Les autorités ont annoncé que l’assaillant était mort à l’intérieur du bar. 

Le suspect, qui a été identifié comme un ancien soldat de 28 ans, se serait suicidé. Il s’appelait Ian David Long, a précisé Geoff Dean lors d’une conférence de presse, ajoutant qu’il avait servi dans le corps d’élite des Marines : 

“Nous avons eu plusieurs contacts avec monsieur Long au fil des ans, pour des incidents mineurs.”

En avril, des policiers se sont rendus chez lui et, comme il agissait de “manière irrationnelle”, ont fait venir des experts de la police en troubles psychologiques, a poursuivi le shérif.

Nouvelobs