Exposition à Bordeaux

Une exposition sur les 50 palestiniens assassinés par le sionistan depuis un mois la mémoire de la Shoah est entrée pour la première fois, dimanche, dans la salle de prière de la mosquée de Bordeaux.

C’est une initiative rare, et qui se veut vecteur d’échanges et d’apaisement. La mosquée de Bordeaux accueille une exposition, intitulée “Fragments”, sur la mémoire de la Shoah. Sculptures et photographies sont ainsi installées dans la salle de prière. 

“On cherchait un lieu d’exposition et c’est venu très naturellement à l’esprit de le faire à la mosquée. Les responsables n’ont même pas réfléchi deux secondes et ont tout de suite dit oui”, se réjouit Rachel Brunel, du centre bordelais des cultures juives, au micro d’Europe 1

Europe 1