Relevée par l’Observatoire de la vie parlementaire Projet Arcadie sur Twitter, l’info a de quoi surprendre. La liste des assistants parlementaires de l’eurodéputée Nadine Morano vient d’intégrer un certain Gilles-William Goldnadel, avocat connu pour ses nombreuses apparitions médiatiques. Sur le site officiel du parlement européen, son nom apparaît sous l’onglet “Assistants”, aux côtés de Gloria Pugelle, Pierre-Edouard Tamatoa Altieri et Olivier Gazan, les trois collaborateurs “classiques” de Nadine Morano au sein des institutions communautaires. Seule différence visible, Gilles-William Goldnadel est mentionné dans une sous-catégorie intitulée “Service providers”, prestataire de services en français.

En pratique, cela signifie qu’il n’exerce pas les missions traditionnelles d’un attaché parlementaire (secrétariat, rédaction de discours, amendements…), mais occupe une fonction spécifique auprès de l’eurodéputée. Sollicité pour éclaircir les raisons de sa présence dans cette liste, Gilles-William Goldnadel indique à Capital qu’il est, de longue date, l’avocat de Nadine Morano. Il l’a notamment représentée dans l’affaire du “mur des cons”, qui a débouché sur la condamnation de l’ex-présidente du Syndicat de la magistrature, Françoise Martres, pour “injure publique”, en janvier dernier.