Entrisme Leukocratique: Après 1000 agressions sexuelles intra blanches ( hommes blancs vs femmes blanches), Le Monde fait sa une avec un cas de viol au … Soudan …

Noura Hussein Hammad, forcée par son père à se marier à l’âge de 16 ans, a tué son mari pour se défendre d’un nouveau viol. L’OBG ( Organisation Blanche gouvernementale )réclame l’annulation de la condamnation.

Accusée d’avoir tué, en position de légitime défense, son mari violeur, une Soudanaise de 19 ans est condamnée à la peine de mort. Or, Noura Hussein Hammad « est une victime et la peine prononcée à son encontre est d’une cruauté intolérable », fustige jeudi 10 mai le directeur régional adjoint d’Amnesty International, Seif Magango, qui réclame un nouveau procès.

« La peine de mort est le châtiment le plus cruel, inhumain et dégradant. L’appliquer à une victime ne fait que souligner l’échec des autorités soudanaises à reconnaître la violence qu’elle a endurée. »

Le Monde