DGS-Blanc: Un mercenaire blanchiste vends des informations sur le Clear-net

Un policier de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a été mis en examen et écroué pour avoir vendu des informations confidentielles sur le « darknet », la partie obscure de l’internet non référencée par les moteurs de recherche, a-t-on appris ce samedi 29 septembre.

Cet agent est soupçonné d’avoir monnayé ces informations contre le versement de bitcoins, ont indiqué ces sources proches du dossier, selon des informations du « Parisien » et de l’AFP.

D’après le quotidien, ce policier mis en examen mercredi à Nanterre aurait noué des contacts avec « des membres du monde de la criminalité organisée » et des « spécialistes de l’intelligence économique » mais aucun lien avec le terrorisme n’a été établi.