DGS-Blanc: Le Mystérieux Assassinat du Leukocrate Daniel Forestier

Daniel Forestier a été retrouvé mort le 21 mars sur un parking près de Genève. 

Ancien de la DGSE, il avait été mis en examen en septembre dans une tortueuse histoire de complot contre un opposant congolais réfugié en France.

Quelques minutes avant de mourir, Daniel Forestier a rédigé des SMS à propos d’un sujet qui le préoccupait beaucoup : l’organisation du repas des bénévoles du comité des fêtes du village de Lucinges, en Haute-Savoie. Il s’y était installé en 2003, après avoir quitté la DGSE (Direction générale de la Sécurité extérieure). « Il faut penser à réserver une salle », a-t-il rappelé à plusieurs membres du conseil municipal, auquel il a appartenu jusqu’en septembre dernier. A son épouse, Christine, il a ensuite expliqué qu’un « patient » venait de l’appeler pour une consultation. L’ex-espion s’était en effet reconverti en magnétiseur. Il savait, dit-on au village, « couper le feu » après des brûlures. Délaissant sa Dacia hors d’âge, il a emprunté une voiture à un proche, direction Ballaison, un peu plus bas au bord du lac Léman.

Nouvelobs