DGS-Blanc: Declassification des documents sur Lafarge

La commission du secret de la Défense nationale a donné son accord à la déclassification de documents concernant les liens du cimentier avec des jihadistes.

L’accès aux documents “secret défense” vont permettre de faire avancer l’enquête sur les soupçons de financement de groupes jihadistes par Lafarge. Ces avis favorables, émis le 18 avril et publiés au journal officiel le 3 mai, visent une quarantaine de documents provenant de trois services de renseignement : la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), la Direction du renseignement militaire (DRM) et la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). 

 

 

L’Express