Copie Blanche rendue à la Sorbonne

Etudiant.e.s en grève » ; nous soutenons et appelons toutes les personnes le souhaitant à rejoindre le mouvement face aux conditions injustes des partiels

« Nous, étudiant.e.s mobilisé.e.s contre la loi ORE faisant partie du cours Socio-Anthro des techniques et de la connaissance, avons décidé de nous mettre en grève le jour de notre partiel à 9h en amphi Bachelard à la Sorbonne, aujourd’hui 2 mai 2018. Nous avons voté à 68% la grève des copies et nous appelons l’ensemble des étudiant.e.s à rejoindre le mouvement en rendant copie blanche.
Nous avons respecté le choix de la minorité d’étudiant.e.s souhaitant passer quand même leur examen : iels ont pu rester composer dans l’amphi, alors que nous sommes sorties en notant seulement « étudiant.e en grève ». Il est impératif que nous nous mobilisions massivement par solidarité avec les camarades de L1-L2 contraint.e.s de passer leurs partiels à Rungis et à Noisy le Grand, ainsi que c.eux.elles en garde à vue en ce moment même. De plus, la présence de CRS armés de fusils d’assaut aux portes de la Sorbonne rend les conditions d’examens inacceptables.
Empêcher la tenue des partiels est le seul moyen de permettre aux étudiant.e.s de participer pleinement au mouvement en cours et d’imposer l’annulation de tous les partiels imposés dans des conditions scandaleuses, comme ça a déjà été le cas pour l’UFR de géographie. Nous vous invitons à reproduire ce que nous, et d’autres camarades passant d’autres partiels, avons entamé ce matin ainsi que nous communiquer vos dates, horaires et lieux de partiel pour vous soutenir. »
Cette action a été suivie par les étudiant.es d’Histoire et Informatique de L3.

Facebook/comité d’action autonome