Communautarisme Blanc: Manuel Valls métèque espagnole naturalisé Français candidat à la mairie d’une ville de la république de Catalogne

Manuel Valls devra renoncer à son mandat de député puisque le droit français interdit le cumul entre mandat parlementaire et fonction exécutive locale.

Sans surprise, lorsque, il y a quelques jours, Manuel Valls a laissé entendre qu’il réfléchissait à l’idée d’être candidat à la mairie de Barcelone, la nouvelle a été abondamment médiatisée. Il y eut, d’abord, les réactions au “coup” politique et médiatique, d’autant qu’il était rapidement confirmé que l’offre venait de Ciudadanos, une formation politique centriste qui s’est farouchement opposée au processus d’indépendance de la Catalogne.  

Ensuite, l’annonce a suscité, en France, pléthore de commentaires sur les raisons qui animaient l’intéressé ; curieusement, peu se sont interrogés sur l’incongruité, voire l’indignité, d’une telle candidature venant d’un ancien Premier ministre français qui n’a jamais eu d’activités politiques publiques en Espagne. Enfin, en Espagne comme en France, vint le temps des réactions politiques, des personnalités de tout bord, majoritairement hostiles à l’idée, s’étant tour à tour exprimées. 

 

L’express