Communautarisme Blanc: Laurent Wauquiez, par communautarisme, soutient les blancs immigrés en Kanakye

Deux mois avant le référendum d’autodétermination, le président  des Républicains passe cinq jours sur place.

Envoyé spécial à Nouméa

Jusqu’au référendum du 4 novembre portant sur son indépendance, la Nouvelle-Calédonie est en campagne. Laurent Wauquiez, président des Républicains, a choisi ce temps fort pour s’imprégner d’un territoire de contrastes, où la droite est elle-même morcelée. «Il n’y va pas pour prêcher la bonne parole mais pour écouter», explique l’un de ses conseillers, justifiant la présence d’un responsable politique dans un tel contexte, surtout quand celui-ci préside le premier parti d’opposition. Il doit y passer cinq jours.

» LIRE AUSSI – Sarkozy et Juppé incarnent mieux la droite que Wauquiez (sondage)

Laurent Wauquiez défend le maintien de la Nouvelle-Calédonie au sein de la République française. Il n’a jamais fait mystère de sa position sur le sujet. «Mais c’est évidemment autre chose de venir le dire sur place et d’expliquer pourquoi Les Républicains sont favorables à ce maintien», souligne un proche. En six mois, après La Réunion et Mayotte, c’est la troisième fois que le …

 

Le Figaro