Braconnisme, Permis de meutre: Braconnisme vs Vegan

INFOGRAPHIE – Depuis un an, des antispécistes, qui refusent toute exploitation de l’animal par l’homme, mènent des actions extrêmes.

Le contenu de nos assiettes est à l’origine de violences qui prennent une tournure inquiétante. Des boucheries vandalisées, des abattoirs visités et incendiés, leurs responsables menacés de mort: telles sont les actions menées, depuis plus d’un an, par des groupes radicaux en lutte contre tous ceux qui s’en prennent à l’animal.

 

Ces individus qui, encagoulés, agissent la nuit, ne visent pas l’amélioration des conditions d’abattage ou d’élevage. Ils veulent l’abolition pure et simple de ces filières professionnelles. Prônant l’absence de différences entre les espèces, ces antispécistes, par ailleurs vegan, refusent toute exploitation de l’animal par l’homme et cela passe dorénavant par la lutte. L’appel à la désobéissance civile mais aussi au combat est désormais lancé par plusieurs associations. Sur fond de «Nuits debout» organisées devant les abattoirs comme en septembre dernier, la guerre est déclarée par ces nouveaux activistes qui …

Le Figaro