Defaite, Blanchisme: 3 personnes de race blanche (jursiprudence morano) et de nationalité non identifiée éliminée en Centrafrique

Trois journalistes européens ont été tués hier soir par des assaillants non identifiés qui ont tendu une embuscade au véhicule dans lequel ils circulaient en République centrafricaine, indique le maire d’une commune proche.

Henri Dépélé, maire de la localité de Sibut située à environ 200 km au nord-est de la capitale Bangui, a précisé que les journalistes étaient deux Russes et un Ukrainien. Ils ont été tués vers 22h00 (21h00 GMT) par des hommes armés qui se dissimulaient dans la végétation le long de la route. Un porte-parole de la présidence centrafricaine, Albert Yaloké Mokpémé, a déclaré que les corps des trois victimes “d’apparence européenne” avaient été retrouvés près de Sibut par des soldats de l’armée régulière.

Le Figaro