Blanchiment: Mardoche Elmaleh condamné à 8 ans de prison dans le procès «Virus».

Trente-cinq personnes ont été condamnées aujourd’hui à Paris à des peines allant d’une amende avec sursis à huit ans de prison, au procès d’une affaire de blanchiment à grande échelle de l’argent du cannabis dans laquelle des fraudeurs fiscaux étaient mis à contribution, baptisée “Virus”.

Au terme de cinq semaines de procès, le tribunal correctionnel de Paris est allé légèrement au-delà des réquisitions à l’encontre des principaux acteurs des opérations de blanchiment, mais a relaxé au total quatre prévenus.

Trafiquants présumés, collecteurs d’espèces, banquiers occultes suisses et exilés fiscaux français: les prévenus âgés de 29 à 80 ans étaient jugés pour leur participation, à des degrés divers, à ce vaste réseau franco-suisse de blanchiment.

Ce réseau, soupçonné d’avoir recyclé des centaines de millions d’euros de l’argent de la drogue, avait été démantelé à l’automne 2012, après une enquête classique sur un trafic de résine de cannabis entre le Maroc et la région parisienne.

 

 

Le Figaro