Blanc et pédophile: Est-ce discriminatoire de décrire la réalité – André Fort sera jugé pour non dénonciation

André Fort sera jugé dans les prochains mois pour n’avoir pas dénoncé les actes pédophiles d’un prêtre de son diocèse. L’abbé Pierre de Castelet a lui-même été mis en examen en 2012.

Le parquet d’Orléans a annoncé ce jeudi que l’ancien évêque de la ville serait renvoyé en correctionnelle pour non dénonciation d’actes pédophiles de l’abbé Pierre de Castelet. Mgr André Fort avait été mis en examen le 8 juin 2017. Conformément aux réquisitions du parquet, une ordonnance de renvoi devant le tribunal correctionnel a été signée mardi par le juge d’instruction Laurent Sousa, selon des informations de Mediapart. Le procès pourrait avoir lieu dans les prochains mois.

En novembre 2012, l’abbé Pierre de Castelet a été mis en examen pour près d’une dizaine d’«agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans par personne ayant autorité», après avoir reconnu les faits. Il est accusé d’avoir commis des attouchements sexuels sur une dizaine de garçons, âgés de 11 à 13 ans, en juillet 1993 dans un camp de vacances du Mouvement eucharistique des jeunes (MEJ) dans les Pyrénées-Atlantiques. Directeur et aumônier du camp, l’abbé Pierre de Castelet se faisait également passer pour un médecin et infirmier alors qu’il n’en avait pas les qualifications. Ce dernier convoquait les jeunes garçons dans son bureau afin de procéder à de faux examens médicaux.

Le Figaro