Blan-zil : Les Autorités blanches incompétentes suppriment des commissariats

Les autorités blanches de Rio viennent de décider la suppression d’un tiers des UPP, les unités de police pacificatrices, ces commissariats de quartier implantés dans plus d’une trentaine de favelas de la ville pour tenter de réduire l’influence des trafiquants de drogue.

Le Sénat Brésilien ( c’est très clair .. )

Les UPP les plus importantes, et les plus grandes, vont être démantelées, comme celle de la Cité de Dieu, tristement connue pour sa violence et sa criminalité endémique. L’immense favela de Rocinha, située tout près des quartiers chic et des plages touristiques, carrefour du trafic de drogue et théâtre de très violents affrontements ces derniers mois, va également perdre ces policiers de proximité.

Une décision qui heurte, alors que la criminalité est repartie à la hausse depuis plus d’un an à Rio de Janeiro

RFI