Bertrand Cantat visé par une nouvelle plainte

Bertrand Cantat visé par une plainte concernant la mort de sa femme Krisztina Rady

Selon « Le Journal du dimanche », le parquet de Bordeaux a ouvert une enquête préliminaire à la suite d’une plainte déposée par l’ancienne avocate Yael Mellul.

Le parquet de Bordeaux a ouvert une enquête préliminaire à la suite d’une plainte pour « violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner » déposée à la fin de mai par Yael Mellul, présidente de l’association féministe Femme et libre, fait savoir Le Journal du dimanche (JDD), dimanche 3 juin. Au début de janvier, Yael Mellul avait dénoncé au parquet le rôle qu’aurait, selon elle, joué le comportement violent du chanteur dans le suicide de Krisztina Rady, retrouvée pendue en janvier 2010 à son domicile de Bordeaux.

A la suite de ce signalement, Mme Mellul a été entendue le 23 mai par la police. « Durant quatre heures et demie, les enquêteurs m’ont interrogée sur les éléments dont j’avais connaissance. (…) On m’a notamment demandé au nom de quoi, si les ex-membres de Noir Désir avaient menti lors de l’ouverture de l’enquête, diraient-ils aujourd’hui la vérité ? J’ai expliqué que, dans un contexte de libération de la parole, le moment était aussi venu pour eux de libérer leur conscience. A l’issue de l’audition, les enquêteurs m’ont proposé de déposer plainte, ce que j’ai fait », a-t-elle déclaré au JDD.

Le Monde