Belmont-sur-Buttant(88), Militaro-Blanchisme: Jean-Yves, 88 ans) stockait un arsenal militaire de 27 armes de guerre, 50 kilos de munition

Featured Video Play Icon

Les pompiers et gendarmes des Vosges sont tombés sur un véritable arsenal de guerre chez un octogénaire à Belmont-sur-Buttant qui ne donnait plus de nouvelles. Une enquête est en cours pour comprendre d’où viennent ces armes.

Un arsenal de guerre au domicile d’un octogénaire vosgien. Appelés pour prendre des nouvelles d’une personne âgée de 88 ans à Belmont-sur-Buttant, pompiers et gendarmes sont tombés sur une succession d’armes et de munitions, comme l’indique le groupement de gendarmerie des Vosges.

27 armes de guerre, 50 kilos de munition

Le 17 mars dernier, les gendarmes de Bruyères sont appelés en renfort des pompiers pour se rendre au domicile d’un octogénaire qui ne donne pas de nouvelles dans un village proche de Brouvelieures dans les Vosges. La maison n’est pas habitée, son occupant a été hospitalisé. Mais elle est loin d’être vide. A l’intérieur, les gendarmes et pompiers vont trouver 27 armes de guerre dont certaines sont chargées, rangées dans plusieurs pièces. Ils vont aussi tomber sur 50 kilos de munitions et une vingtaine d’engins explosifs.

Après intervention des démineurs, le matériel a été saisi. Une enquête est en cours, menée par la brigade territoriale de gendarmerie de Bruyères, pour tenter de connaître la provenance de ces armes et si elles sont soumises à autorisation. L’octogénaire était il le propriétaire des armes ? Ont-elles été cachées par quelqu’un d’autre en son absence ? Les enquêteurs devront trouver des réponses à ces questions. Le propriétaire des armes n’a pas encore été entendu.

FranceBleu