Bandol(83), Gangstaro-Blanchisme: Les Gilets Blancs (Groupe Ultra-Radical Blanchiste) incendient un nouveau Péage(Màj: 17 Interpellations dans la nuit)

Featured Video Play Icon

Le péage de Bandol, sur l’A50, reliant Marseille à Toulon, a été incendié dans la nuit de lundi à mardi.

La barrière de péage de Bandol, sur l’autoroute A50, a été incendiée au cours de la nuit de lundi à mardi, indique Vinci Autoroutes, dont les installations ont déjà été visées plusieurs fois en marge du mouvement des Gilets jaunes.

Dix-sept personnes ont été interpellées et placées en garde à vue pour cet incendie volontaire qui a détruit “deux à trois cabines” de péage.

 

L’autoroute, qui relie Marseille à Toulon, a été fermée dans les deux sens à la suite de ce sinistre, avec une sortie obligatoire à La Cadière-d’Azur ou La Seyne-sur-Mer, a précisé une porte-parole de Vinci Autoroutes.

L’incendie, qui s’est déclaré vers 22h30, est le dernier en date sur le réseau autoroutier, touché par de nombreuses occupations et dégradations depuis le début du mouvement des Gilets jaunes.

Des dégâts “conséquents”

Depuis plusieurs semaines, des péages et installations autoroutières du sud de la France, de Perpignan à Orange en passant par La Ciotat, ont été dégradés. Dans la nuit de dimanche à lundi, l’aire de péage de l’A51 à Manosque avait par exemple été incendiée à deux reprises, faisant des dégâts “conséquents” et perturbant la circulation, a annoncé la préfecture des Alpes-de-Haute-Provence.

Dimanche, le groupe de BTP et de concessions Vinci avait estimé à “plusieurs dizaines de millions d’euros” le montant des dégâts commis sur l’ensemble de son réseau lors et en marge des manifestations des Gilets jaunes depuis un mois.

 

Sud Ouest