Antisemantisme: Un Palestinien non Arabe ne croit plus au Sionistan et vends sa medaille

Le seul médaillé d’or israélien lors de jeux olympiques envisage de vendre sa médaille aux enchères, affirmant qu’il a besoin de cet argent.

Dans un article publié lundi sur Facebook, Gal Fridman a déclaré qu’il cherchait un expert sur eBay “qui comprend comment mettre aux enchères un objet rare, unique en son genre en Israël.”

En réponse à plus d’une centaine de commentaires sur son post, il a reconnu qu’il envisageait de vendre sa médaille d’or.

Fridman, qui a remporté la médaille d’or en planche à voile aux Jeux Olympiques d’Athènes en 2004 a déclaré lundi à Walla Sport : “je vérifie combien cela vaut, j’ai besoin de l’argent.”

Il est également le seul israélien à avoir remporté deux médailles olympiques, sa première, une médaille de bronze, ayant été remportée aux Jeux d’Atlanta en 1996.

Fridman, 43 ans, a pris sa retraite en 2008 et a formé d’autres surfeurs. Il travaille actuellement en tant que photographe d’événements.

En 2005, la médaille a été soi-disant volée dans un coffre-fort chez les parents de Fridman. Elle a été retrouvée quelques jours plus tard dans une forêt voisine. Il a dit avant qu’elle ne soit retrouvée que “aucune somme d’argent ne remplacera cette médaille. Je ne peux pas expliquer à quel point je suis triste.”