Antisemantisme, Travail au Blanc: Isabelle Smadja(de type Maghrebine Séfarade) affirme que Patrick Balkany(de type blanc Ahskénaze) a failli “claqué”(C’est lui la victime donc, pas les contribuables victimes de son Fisc-Fucking…)

« C’est un truc de fou ! ». Isabelle Balkany a exprimé sa colère dimanche dans une déclaration publiée sur son compte Twitter et repérée par Le Parisien. Elle y révèle que son mari, Patrick Balkany, hospitalisé à l’hôpital Cochin depuis le 12 décembre, a été transféré « subitement » à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière vendredi dernier. Le maire de Levallois-Perret, incarcéré à la prison de la Santé depuis le 13 septembre, avait été admis à l’hôpital pour d’importants problèmes intestinaux au lendemain du premier jour de son procès en appel pour fraude fiscale.

Isabelle Balkany

@ibalkany

 

🤔🤔Nouvelles de notre Maire, Patrick Balkany…

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter
234 personnes parlent à ce sujet
 
 

Lire aussi Et les policiers emmenèrent Patrick Balkany à la Santé…

L’actuelle maire par intérim de la ville des Hauts-de-Seine pointe du doigt les conditions de transfert de son mari. Elle assure qu’il a été conduit à la Pitié-Salpêtrière « en fourgon et non en ambulance ». Patrick Balkany aurait été admis dans un « service sécurisé pénitentiaire » qui ne comporterait pas de spécialistes médicaux comme ce fut le cas à l’hôpital Cochin. « Les professeurs de gastro-entérologie et de cardiologie qui lui ont, je leur répète, sauvé la vie, veulent impérativement le ‘suivre’ et le revoir », affirme encore Isabelle Balkany.

« Il a failli claquer ! »

Elle évoque également les problèmes de dos de Patrick Balkany qui ne seraient pas « calmés par les médicaments » et qui le font toujours souffrir. Une photo qui avait fuité dans la presse le montrait notamment très amaigri et avec une apparence très frêle. Il y a deux jours, Isabelle Balkany avait déjà critiqué la justice qui n’a pas accordé de remise en liberté. Elle assure que son mari aurait été victime d’un « infarctus de l’intestin ». 

Isabelle Balkany

@ibalkany

 

😡😡😡J’ACCUSE…

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter
299 personnes parlent à ce sujet
 
 

Au Parisien, elle donne plus de détails : « Il a failli claquer ! Il a eu un infarctus digestif, rétrospectivement ça me fait frémir. Il avait entre 60 et 80 % de chance d’y rester à cause de l’accumulation de médicaments. » Elle dénonce l’absence d’expertise médicale au moment du procès et lors des trois demandes de remise en liberté rejetées par la justice.