Antisemantisme: Le Sionistan refuse une confédération avec la Palestine et la Jordanie

Featured Video Play Icon

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a déclaré dimanche que l’équipe de négociateurs de paix du président américain Donald Trump avait proposé que les Palestiniens rejoignent une confédération avec la Jordanie, selon les médias israéliens.

“On m’a demandé si je croyais en une fédération avec la Jordanie”, a déclaré M. Abbas à propos des entretiens avec Jared Kushner et Jason Greenblatt, selon le journal Haaretz.

“J’ai répondu: oui, je veux une confédération avec la Jordanie et Israël. J’ai demandé aux Israéliens s’ils accepteraient une telle offre”, a par ailleurs indiqué M. Abbas.

La Jordanie a aussitôt rejeté le projet américain de confédération avec les Palestiniens et a réaffirmé son soutien à la solution à deux Etats.

Le roi Hussein de Jordanie avait fait en 1982 la proposition d’une “Confédération Jordano-palestinienne”. Yasser Arafat avait accepté cette proposition mais sur la base d’une “Palestine indépendante”, ce que les Etats- Unis, Israël et la Jordanie avaient refusé.

Le président de l’Autorité palestinienne a tenu ces propos lors d’une rencontre avec des membres de la Knesset et des militants de l’ONG La Paix maintenant à Ramallah.

 

Selon l’agence de presse palestinienne WAFA, le directeur général de Peace Now, Shaqued Morag, le député Meretz Mossi Raz et la politicienne de l’Union sioniste Ksenia Svetlova étaient présents à la réunion.

i24news