Antisémantisme: Le Rabbin Gabriel Fahri(de type métèque Séfarade) obligé de défendre le Judéophobe Yann Moix

Featured Video Play Icon

Gabriel Farhi

@ravgab

[THREAD] J’ai eu la faiblesse depuis cette nuit d’émettre mon opinion sur l’affaire . Elle a fluctué au gré des émotions et des discussions. Cela a commencé par la conviction que le repentir était sincère. Puis l’article de BHL dans @LePoint est venu enfoncer le clou.

Gabriel Farhi

@ravgab

 

J’avais reçu des pressions « amicales » pour me convaincre de la bonne foi de . Et puis ces pressions se sont faites menaçantes m’expliquant que l’on ne pouvait lâcher en rase campagne un « philosemite » qui s’était repenti de ses « erreurs de jeunesse ».

21 personnes parlent à ce sujet
 
 

Gabriel Farhi

@ravgab

En agissant ainsi je me serais désolidarisé de la Communauté et de ses grandes voix institutionnelles qui respectent un silence religieux depuis une semaine. Et puis est arrivé ce matin l’article de @LEXPRESS accablant au demeurant.

Gabriel Farhi

@ravgab

 

Mon opinion est faite et je la garde pour moi. Je n’ai pas vocation à être un « influenceur » n’en n’ayant pas l’envergure. Ce que je dis, et ai déjà écrit ici, c’est que cette affaire fait naître des tensions qui nous sont bien inutiles.

Voir les autres Tweets de Gabriel Farhi
 
 

Gabriel Farhi

@ravgab

Au fond il nous faut lutter contre l’antisémitisme et aujourd’hui contre les « repentis ». Je pense que cette affaire sert très à propos la promotion d’un livre qui aurait de toute façon vécu sa vie de part le caractère clivant de l’auteur.

Gabriel Farhi

@ravgab

 

Celui-là même qui méprisait les femmes de plus de 50 ans (je n’ose penser aux femmes juives de plus de 50 ans!) et qui trouve dans l’écriture et les plateaux de télévision une thérapie qui serait davantage à chercher dans le cabinet d’un psychanalyste.

Voir les autres Tweets de Gabriel Farhi
 
 

Gabriel Farhi

@ravgab

Alors l’émotion laisse place à la colère qui, si elle est mauvaise conseillère, me pousse à mépriser autant qu’il dit mépriser celui qu’il était jadis mais qui semble lui tenir encore un peu la main.

Gabriel Farhi

@ravgab

 

Je ne supprimerai pas mes tweets précédents pour que mon « cheminement » puisse être le plus sincère possible.

Voir les autres Tweets de Gabriel Farhi