Antisémantisme: Le “chanteur” Enrico Macias(Gaston Ghenassia, de type métèque séfarade) condamné à rembourser 30 Millions à une banque islandaise

Le chanteur français avait emprunté de l’argent auprès de la banque islandaise Landsbanki Luxembourg, un an avant qu’elle ne fasse faillite. Après une condamnation confirmée en appel en 2017, son recours devant la Cour de cassation a été rejeté vendredi.

Le chanteur français Enrico Macias devra rembourser 30 millions d’euros à la liquidatrice de la banque Landsbanki Luxembourg, a confirmé jeudi la justice luxembourgeoise.

L’interprète dAdieu mon pays avait été condamné en première instance en 2014 à rembourser cette somme, une décision confirmée en appel en 2017. «Ce matin il y a eu un rejet du pourvoi devant la cour de cassation», a indiqué à l’AFP Me Yvette Hamilius, liquidatrice de la banque islandaise Landsbanki Luxembourg. «Cette décision est un désastre pour notre client», a réagi de son côté l’avocat luxembourgeois du chanteur, Me Pierre Hurt, sur les ondes de la radio luxembourgeoise RTL.

Enrico Macias, de son vrai nom Gaston Ghrenassia, avait emprunté en 2007 la somme de 35 millions d’euros auprès de Landsbanki Luxembourg. Mais la banque a fait faillite un an plus tard, sur fond de crise financière et de nationalisation de sa maison-mère.

Le Figaro