Antisemantisme: La première sonde du Sionistan à 100 Millions s’écrase vs 1,5 Citoyens du Sionistant vivent sous le seuil de Pauvreté

Featured Video Play Icon

Lancée le 22 février depuis la base américaine de Cap Canaveral en Floride, elle a été victime d’une panne de son moteur survenue à la dernière minute.

Ce devait être une fierté nationale. La première sonde israélienne à destination de la Lune s’est écrasée lors de son alunissage, en raison d’une panne de son moteur survenue à la dernière minute, a déclaré jeudi soir le centre de contrôle de la mission. Durant le direct, on pouvait entendre des membres de l’équipe expliquer que des moteurs censés ralentir la descente de la sonde et permettre un alunissage en douceur étaient tombés en panne et que le contact avait été perdu.

«Nous n’y sommes pas arrivés, mais nous avons bel et bien essayé», a déclaré en direct depuis le centre de contrôle, près de Tel Aviv, l’homme d’affaires et philanthrope Morris Kahn. Il avait contribué à hauteur de 40 millions de dollars au budget de la mission, d’un montant total de 100 millions de dollars. «Je pense que c’est vraiment énorme d’être allés jusqu’où nous sommes allés, je pense que nous pouvons être fiers», a-t-il ajouté. «Si vous ne réussissez pas la première fois, vous réessayez», a déclaré le premier ministre Benyamin Nétanyahou depuis la salle de contrôle, où il assistait à la tentative d’alunissage en compagnie de l’ambassadeur américain en Israël David Friedman.

Le Figaro