Antisemantisme: La délinquante Isabelle Smadja(de type métèque Séfarade) se mets en scène pour commémorer la mort de Lucie Attal(Alias Sarah Halimi)

Plusieurs dizaines de personnes ont participé samedi soir à Paris à un rassemblement de protestation contre la décision de la justice de déclarer pénalement irresponsable le meurtrier de Sarah Halimi, une sexagénaire morte à Paris en 2017 après avoir été jetée par-dessus le balcon par son voisin.

La première adjointe au maire de Levallois-Perret, Isabelle Balkany, était présente à la manifestation et a déploré l’absence de jugement de Kobili Traoré.

Ce meurtre, aux circonstances d’abord confuses pour les enquêteurs, avait au fil des semaines suscité une vive émotion dans la communauté juive et au-delà.

Dans la nuit du 3 au 4 avril 2017, Kobili Traoré, s’était introduit chez sa voisine de 65 ans Lucie Attal – aussi appelée Sarah Halimi – au troisième étage d’une HLM du quartier populaire de Belleville. Aux cris “d’Allah Akbar”, entrecoupés d’insultes et de versets du Coran, ce jeune musulman l’avait rouée de coups sur le balcon, avant de la précipiter dans la cour.