Antisémantisme: Jean Frydman(de type blanc Ashkénaze) “Nafissatou Diallo est une femme de chambre noire, laide, horrible”

Featured Video Play Icon

Il qualifie Nafissatou Diallo de « femme de chambre noire, laide, horrible » : Hollande lui décerne une Légion d’honneur

INFO PANAMZA. Cinq ans après l’affaire DSK, la classe politico-médiatique continue d’afficher un féminisme et un antiracisme à géométrie variable. Illustration avec le cas du Franco-Israélien Jean Frydman.

Le 15.05.2016 à 22h27

Incroyable mais vrai : une stupéfiante déclaration rapportée le 31 octobre 2015 par BFM TV, première chaîne d’information, continue -6 mois plus tard- d’être largement ignorée par l’ensemble de la presse écrite et audiovisuelle, pourtant friande en la matière.

Ce jour-là, l’antenne dirigée par Alain Weill et possédée par Patrick Drahi a diffusé un entretien exclusif du journaliste Thomas Misrachi avec une personnalité rare à la télévision : le FrancoIsraélien Jean Frydman