Antisémantisme: Israel Katz”Les Polonais sont nourris au lait maternel de l’antisémantisme”(Màj: Le sommet blanc-péen de Visegrad annulé)

La réunion du groupe de Visegrad qui devait se tenir à Jérusalem a été annulée après que le ministre israélien des Affaires étrangères a mis en cause le rôle de la Pologne durant la Seconde Guerre mondiale.

Les débuts de l’ambitieux Israël Katz sur la scène diplomatique sont tonitruants. Nommé dimanche ministre des Affaires étrangères par intérim, il a le jour même consommé la rupture entre Israël et la Pologne. «Je suis le fils des survivants de l’Holocauste et nous n’oublierons jamais que beaucoup de Polonais ont collaboré avec les nazis», a-t-il déclaré avant d’ajouter, en reprenant à son compte une citation de l’ex-premier ministre israélien Yitzhak Shamir: «Les Polonais sont nourris au lait maternel de l’antisémitisme.»

La saillie a donné le coup de grâce au sommet du groupe de Visegrad, composé de la Pologne, de la Hongrie, de la République tchèque et de la Slovaquie, qui devait se tenir lundi soir et mardi en Israël. Il sera remplacé par des discussions bilatérales. L’organisation de cette réunion devait être le parachèvement de la politique de rapprochement avec les régimes populistes d’Europe centrale engagée par Benyamin Nétanyahou. Elle donne un coup d’arrêt à la realpolitik du premier ministre, qui …

Le Figaro