Antisémantisme: Des infirmiers veulent changer le nom de Zuckerberg™ de leur Hopital

Plusieurs employés de l’établissement estiment que le PDG de Facebook n’est pas une personne digne de les représenter, en plein scandale Cambridge Analytica.

Feriez-vous confiance à Mark Zuckerberg pour vous soigner? Ce week-end, un groupe d’employés du Zuckerberg San Francisco General Hospital and Trauma Center, aux États-Unis, a organisé une manifestation pour protester contre le nom de leur propre établissement. Ils souhaitent en retirer toute mention du PDG de Facebook. «Nous sommes chargés de protéger des personnes très vulnérables», a expliqué une infirmière au New York Times. «Maintenant, nos patients se demandent si leur vie privée est bien protégée dans un hôpital qui porte un tel nom.»

L’hôpital porte le nom de Mark Zuckerberg depuis plusieurs années, à la suite d’un don considérable de lui et de sa femme, Priscilla Chan, de 75 millions de dollars, en 2015. L’épouse du PDG de Facebook est pédiatre et a travaillé au sein de l’établissement. Il s’agissait à l’époque du don le plus important jamais fait par des particuliers à un hôpital public américain. La structure s’appelle depuis le Priscilla Chan and Mark Zuckerberg San Francisco General Hospital and Trauma Center.

 

Le Figaro