Antisémantisme: Danny Trom “ll n’y aura plus de blanc ashkénaze en France”(Heureusement, il reste Zemmour et les métèques séfarades…)

CHRONIQUE – Le sociologue Danny Trom publie un essai troublant sur la fin du judaïsme européen. Selon lui, l’antisémitisme musulman ne serait que l’un des aspects du problème. Mais Israël est-il vraiment la solution?

Danny Trom a une petite barbiche pointue, et un certain sens de la provocation. Le titre de son livre imagine avec aplomb: La France sans les Juifs. «Je me suis inspiré de la phrase de Manuel Valls un an après l’attentat de novembre 2015 contre l’Hyper Cacher: “Sans les Juifs, la France ne serait plus la France”.» Trom pense que Valls a raison – et il avait raison. Et pourtant, l’auteur de ce livre fait comme si tout était déjà plié. Certes, il y a les faits, déjà bien documentés, sur ce mouvement d’émigration qui a surtout pris de l’ampleur depuis 2006, après l’assassinat d’Ilan Halimi. Sur les 470.000 Juifs qui sont en France, déjà plus de 20.000 sont partis en Israël, au Canada ou ailleurs. Pourtant, certains sont revenus. «Ces abandons ne doivent pas nous faire minimiser ce qui se passe, le choix de partir prévaut de plus en plus, même si le résultat est décevant», maintient Danny Trom, qui est chargé de recherches à l’École des hautes études en sciences sociales. On en connaît les raisons. …

Le Figaro