Antisémantisme: Benjamin Mileikowski accusé d’avoir mis sur écoute le chef d’Etat Major et le chef des renseignements

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a de nouveau fustigé les médias, après la diffusion jeudi soir de l’émission télévisée “Ouvda” (Fait), dans laquelle il a été révélé que Netanyahou aurait demandé à l’ancien directeur du Shin Bet (service de sécurité intérieure israélien), Yoram Cohen, de mettre sur écoute les appareils téléphoniques de l’ancien chef du Mossad (agences de renseignement d’Israël), Tamir Pardo, et de l’ancien chef d’État-Major, Benny Gantz.

“Je n’ai jamais demandé de mettre sur écoute ni le chef d’État-Major ni le chef du Mossad. C’est un mensonge éhonté. Il n’y a aucune limite aux mensonges!”, a tweeté Netanyahou vendredi matin.

Le Premier ministre avait préalablement réagi en affirmant que les allégations étaient “totalement infondées”, précisant cependant “que des efforts sont parfois déployés pour maintenir le secret des renseignements sur des sujets sensibles d’une importance primordiale pour la sécurité d’Israël”.

Jeudi soir peu avant minuit, cette déclaration a été modifiée par le cabinet du Premier ministre indiquant simplement que les allégations étaient “sans fondement”.

Vendredi matin, la journaliste Ilana Dayan, présentatrice de l’émission “Ouvda” a tenu à rappeler qu’elle n’était pas “l’adversaire du Premier ministre, et il n’est pas mon adversaire”.

 

 

I24News