Antisémantisme: ((Benjamin Mileikowski)) a un pied en prison

Dans une décision qui pourrait avoir un impact considérable sur l’avenir de la politique israélienne, le procureur général Avichai Mandelblit a déclaré vendredi qu’il avait rejeté une demande de Benjamin Netanyahu visant à retarder l’annonce de l’inculpation éventuelle du Premier ministre pour corruption jusqu’après les élections.

Les avocats de M. Netanyahu ont rencontré M. Mandelblit la semaine dernière et lui ont demandé de ne pas annoncer s’il avait l’intention de déposer des actes d’accusation dans trois affaires de corruption contre M. Netanyahu avant le scrutin du 9 avril, en insistant sur le fait que cela reviendrait à « intervenir » dans les élections.

Dans une lettre envoyée à l’équipe juridique de Netanyahu, cependant, Mandelblit a déclaré qu’il n’y avait « aucun obstacle à la publication d’une décision, aussi importante soit-elle, sur le dépôt d’un acte d’accusation contre le Premier ministre, sous réserve d’une audience, avant la date des élections ».

TimesofIsrael