Anti-sémantisme: Un Blanc ashkénaze délaisse le combat sioniste…

En 2009: Avec ses hôtels géants, ses golfs à perte de vue, ses casinos jamais fermés, cet homme a réinventé l’hôtellerie d’affaires. Dans ses établissements, touristes et businessmen cohabitent harmonieusement.

Épilogue: En 2018, Sol Kerzner, 85 ans, s’est retiré des affaires. Il a vendu son empire à Investment Corporation of Dubai. Mais les projets de Kerzner International restent fidèles à son audace, tel le One&Only Nyungwe House au Rwanda ou le prochain et tout premier resort urbain dont vient d’être annoncée l’ouverture à Dubaï, pour 2020.

À l’aulne d’un projet inédit à Dubaï, nous republions le portrait de ce milliardaire sud-africain paru dans Le Figaro Magazine le 7 novembre 2009.Imaginez un pharaon qui aurait rencontré Walt Disney… Un pharaon aux origines modestes, fils d’immigrants russes, né dans la banlieue de Johannesburg au milieu des années 30. On raconte qu’à peine son diplôme d’expert-comptable en poche, le jeune Sol a vendu à leur insu le petit hôtel que ses parents avaient ouvert à Durban, pour investir dans le développement d’un «resort» intégrant tout un éventail d’offres de loisirs. Concept révolutionnaire à l’époque et qui fera sa fortune

 

LE Figaro