Anti-semantisme: un antisamite ashkenaze n’a pas le sens de la réparti

Une artiste de cabaret néerlandaise a repris le titre de Netta Barzilai, la récente gagnante israélienne de l’Eurovision, pour attirer l’attention sur la situation dans la bande de Gaza. Une chanson qui n’a pas été du goût de l’État hébreu.

Une parodie qui passe mal. L’ambassade d’Israël s’est plainte mardi d’une reprise néerlandaise de la chanson de Netta Barzilai, la gagnante de l’Eurovision 2018, la qualifiant de «honteuse» et de «mauvais goût».

Samedi soir, Sanne Wallis de Vries, une actrice et artiste de cabaret néerlandaise, a interprété sa propre version de la chanson «Toy» au cours d’une émission diffusée à la